Une réflexion collective

L’Agence culturelle d’Alsace a souhaité en novembre 2014 réunir un groupe de travail composé de cinq directeurs/directrices de structures culturelles de l’Est de la France pour Interroger collectivement l’accompagnement artistique dans l’objectif d’assurer un développement culturel durable.

Le choix de ces cinq personnes repose sur un dénominateur commun : le souci de l’accompagnement d’équipes artistiques et la capacité à le structurer.

S’appuyant sur les expériences professionnelles de chacun ainsi que sur les écrits ayant déjà été produits sur cette thématique*, ce groupe de travail est parvenu à l’élaboration d’un référentiel dont l’objectif principal est de servir de base d’échanges à l’ensemble de la profession et devenir la matière commune à partir de laquelle d’autres modes d’appropriation s’inventent.

Les auteur(e)s du texte référentiel

Philippe Cumer, directeur du Nouveau Relax scène conventionnée de Chaumont (52)
Laurence Méner, directrice adjointe du TJP centre dramatique national d’Alsace à Strasbourg (67)
Christine Planel, directrice de La Passerelle à Rixheim (68)
Dominique Répécaud, directeur du Centre Culturel André Malraux scène nationale de Vandoeuvre-les-Nancy (54)
Philippe Sidre, directeur du Théâtre Gérard Philipe, scène conventionnée pour les arts de la marionnette de Frouard (54)
Francis Gelin directeur général et Virginie Lonchamp responsable du pôle Spectacle vivant à l’Agence culturelle d’Alsace à Sélestat (67)

 

* « L’accompagnement des artistes » Le Cahier de l’ONDA (Office National de Diffusion Artistique  – automne 2006)
« Accompagner les artistes : Quels enjeux ? Quelles perspectives ? », Hors-série Manip 6 le journal de la marionnette (décembre 2012) publié par l’association nationale des théâtres de marionnettes et des arts associés (THEMAA)
« Accompagner la création artistique : une aventure partagée », synthèse de la journée de colloque organisée au TGP, scène conventionnée de Frouard, février 2013.

 


 Crédit photo : © Cie Le Gourbi Bleu – photo D. Betzinger